Album - a.w. / graphies

<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d
<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d

<br /><br />&quot;Techniquement, ces graphies r&eacute;pondent &agrave; un jeu de contrastes : entre le noir et les blancs, entre la tache et le trait, entre le roulement al&eacute;atoire d'une goutte d'encre et le trac&eacute; volontaire de la plume, entre le visible et l'invisible, et finalement, entre la trace et le signe. J'essaie de me situer sur le fil, t&eacute;nu, entre les deux.<br /><br />Les conditions mentales dans lesquelles elles ont &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;es sont d

Publié dans album